Skip to content
Publié dans Direction de la Stratégie, Gestion de projet

Nous avons demandé à cinq experts du pilotage de projets de répondre à la question suivante : Vous allez lancer un projet. Selon vous, quelles sont les trois questions à se poser pour désigner le bon chef de projet ? Découvrez leurs réponses :

 

Roland Alech, Consultant et Formateur chez MNM Consulting

De mon point de vue, les questions à se poser pour choisir le bon chef de projet sont :

Choisir - bon- chef de projet - loupe - étude - question

  1. A-t-il déjà mené des projets et est-ce que la complexité du projet est en phase avec son expérience ?
  2. Est-il curieux et dynamique, va-t-il apporter son énergie au projet pour augmenter ses chances de succès ?
  3. Sait-il bien comprendre et défendre le résultat tout au long du projet pour obtenir les bénéfices attendus ?

En plus de ces questions, il faut aussi être sûr qu’il ou elle connaît ses limites sur le sujet. Dans le but de savoir de quel renfort en expertise le projet aura besoin. Il doit également savoir alerter et rendre compte des éléments factuels ainsi que des solutions.

 

Adeline Mefferte, Consultante chez VIRAGE

Lors d’un lancement de projet, la désignation du chef de projet est une étape clé. Il n’y a pas un seul et unique chef de projet idéal pour mener à bien LA mission. Mais il peut y avoir des personnes plus à même de mener un type de projet plutôt qu’un autre. Pour faciliter ce choix, vous êtes-vous posé les questions suivantes ?

  1. Quels sont les interlocuteurs sur le projet ? Quel est le contexte du projet ? Un projet requiert de la part du chef de projet : des qualités relationnelles, de savoir faire preuve de diplomatie et de bien identifier les parties prenantes et leurs attentes.
  2. Quel est le niveau de technicité du projet ? Le chef de projet doit avoir une connaissance suffisante du projet pour faciliter les échanges avec les experts.
  3. Le chef de projet envisagé est-il disponible? A-t-il toutes les ressources humaines, financières et organisationnelles (pouvoir de décision et plan de charge) pour se concentrer sur le projet ?

 

Franck Barbi, Responsable Pilotage et Coordination des SI pour l’Eurométropole de Strasbourg

Pour être efficient, un chef de projet doit être choisi suite à ces trois interrogations :

  1. A-t-il suffisamment de connaissances/expériences nécessaires de la thématique autour de laquelle il va travailler ? Ceci afin de ne pas être « décalé » par rapport aux attentes métiers.
  2. A-t-il la capacité (j/h) disponible dans le temps imparti (planning du projet) ? Ceci afin d’être sûr de ne pas faire dériver le projet et également obtenir un travail qualitatif.
  3. A-t-il une formation adéquate à la typologie du projet ? Cycle en V, Prince 2, PMI, Agile, etc.

Evidemment d’autres paramètres doivent être également pris en considération. Par exemple sa motivation (un CP non motivé ne fera pas un bon projet) et son expérience par rapport à la complexité du projet. Mais il faut aussi prendre en considération ses « savoirs-être » : diplomatie, gestion du stress, leadership, communiquant, etc.

 

Tony Bocock, Consultant Indépendant en Achats et Externalisation

Pour moi, un bon chef de projet doit pouvoir répondre à ces trois questions :

Choisir - chef de projet - questions - qualités - gestion de projet

  1. Avons-nous bien précisé les caractéristiques clés et les capacités exigées pour mener à bien le projet ?  Soit le niveau d’engagement, de temps à passer sur le projet (temps plein, partiel etc.)
  2. Parmi notre réservoir de chefs de projet, qui possède ces caractéristiques et qualités, et qui a le niveau de disponibilité exigé ?
  3. Laquelle des nominations possibles de chef de projet sera la meilleure décision pour :
    • Assurer la réussite du projet
    • Gagner l’adhésion des membres de l’équipe projet à constituer
    • Permettre au chef de projet nommé d’évoluer dans sa carrière
A lire aussi : "Comment assurer le succès de votre projet ?"

 

Vincent Didenot, Responsable Excellence Client chez VIRAGE

Pour choisir un chef de projet, j’utilise toujours la même routine de questionnement :

  1. Quelles sont les qualités requises pour le projet? Pour cela j’utilise la grille ANGE (Animation Négociation, Gestionnaire et Expertise) et me pose diverses questions sur ces quatre thématiques. Cette méthode me permet ensuite de disposer d’un graphe radar qui me donne le portrait-robot du chef de projet idéal.
  2. Qui sont les meilleurs candidats? Pour cela j’observe qui parmi tous les chefs de projet a les compétences et correspond à mon portrait-robot.
  3. Qui est disponible ? Maintenant je croise ma liste de chefs de projet candidats avec les disponibilités.

Si jamais aucun nom ne sort, je repars en étape 2. Je m’interdis cependant d’un choix par défaut. Il m’arrive alors de débuter une négociation du planning du projet, pour l’aligner avec la disponibilité du chef de projet idéal !

 

À propos de Juliette Hervé

« Je suis assistante webmarketing chez VIRAGE Group. Je m'intéresse beaucoup au domaine de la gestion de projet et j’aime partager mes lectures et analyses sur le sujet. J’ai une formation dans le digital, mais aussi dans les langues étrangères appliquées au commerce international. »

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *